48 heures en prison : « La plupart des détenus ne sont ni des violeurs, ni des tueurs » …

PRISON. Un monde où règne la loi du plus fort et où la tension est toujours rampante. Cet univers, encadré par des surveillants qui doivent faire preuve de vigilance, de diplomatie et de fermeté pour prévenir tout dérapage, nous a ouvert ses portes.

Source : 48 heures en prison : « La plupart des détenus ne sont ni des violeurs, ni des tueurs » – Le Parisien

Publicités