L’histoire oubliée des «radium girls», dont la mort a sauvé la vie à des milliers d’ouvrières

Pendant la Première Guerre mondiale, des centaines de jeunes femmes ont été employées dans des usines horlogères pour peindre au radium des cadrans phosphorescents.

Source : L’histoire oubliée des «radium girls», dont la mort a sauvé la vie à des milliers d’ouvrières

Publicités