« Il faut dire merci aux salariés qui font des erreurs »

Apprendre de ses erreurs ? Les patrons français rejettent cette vieille leçon. A tort : une méprise à l’hôpital ou une petite chute sur un chantier en disent beaucoup.

Source : « Il faut dire merci aux salariés qui font des erreurs » – 2 mars 2013 – L’Obs

Publicités