Intelligence artificielle : les machines préfèrent parler dans des langues que nous ne comprenons pas

Des chercheurs de deux expériences sur l’intelligence artificielle permis les plus avancées au monde, le GNMT de Google et le FAIR de Facebook rapportent que leur réseau neural communique dans une langue secrète inventée par la machine vraisemblablement pour communiquer de manière plus efficace. Les deux expériences travaillent sur la linguistique : la première sur les traductions et la seconde sur la négociation.

Source : Intelligence artificielle : les machines préfèrent parler dans des langues que nous ne comprenons pas

Publicités