Les compétences et connaissances personnelles du client ne libèrent pas le notaire de son devoir de conseil

Se plaignant de l’impossibilité d’exercer son activité dans les locaux loués en raison d’une interdiction résultant du plan local d’urbanisme, le preneur à bail commercial et cessionnaire du fonds de commerce a assigné les notaires et l’agent immobilier aux fins de voir retenir leur responsabilité contractuelle dans la rédaction des actes de cession de droit au bail et de bail.

Source