Des machines pourront-elles apprendre le bien et le mal ?

Allons-nous abandonner notre idéal d’autonomie et préférer nous confier à la perfection de machines qui pourraient nous relayer – qui pourraient choisir et décider à notre place ?

Source

Publicités