Je suis devenu propriétaire d’un millième de maison grâce à la blockchain

Avec les blockchains, il devient possible de posséder une fraction d’un bien physique, en découpant la propriété en de multiples titres virtuels, représentés par autant de tokens numériques. La preuve ? Un de nos journalistes vient d’acheter un morceau de maison aux États-Unis, sans sortir de France et en n’utilisant que des blockchains et des cryptomonnaies.

Source