Alphabet, aux petits soins avec notre santé… et nos données

Avec ses quatre filiales, la maison mère de Google a appris à composer avec les corporatismes du secteur de la santé, très rétif au numérique. Petit à petit, elle prouve que ses logiciels peuvent améliorer la pratique médicale, sans encore la remplacer.

Source

Publicités

Le gouvernement va débloquer 75 à 100 millions d’euros pour former 13 millions de Français au numérique

Malgré l’omniprésence des nouvelles technologies dans notre quotidien, de nombreuses personnes restent encore en marge du numérique.

Source

L’iPhone futur hébergeur de nos cartes d’identité ?

Un brevet déposé par Apple en mars dernier et diffusé récemment révèle que la firme américaine souhaiterait intégrer à ses téléphones les informations contenues sur des documents administratifs de première importance, comme les cartes d’identité, les passeports ou encore les permis de conduire.

Source

RGPD : plus de responsabilités pour les sous-traitants

#RGPD

Avec la nouvelle réglementation sur les données personnelles, le sous-traitant informatique et le donneur d’ordre sont responsables de la conformité de l’autre.

Source

RGPD : des sites américains claquent la porte au nez des internautes européens

Effet secondaire de l’instauration du Règlement européen, des sites, surtout américains, bloquent l’accès aux internautes de l’Union européenne.

Source

Quand Google identifie par erreur les victimes de viol

Le moteur de recherche de Google propose depuis longtemps des fonctions de « recherche associée » et « saisie semi-automatique ». Elles aident les utilisateurs à retrouver facilement des informations relatives à leurs requêtes. Pour ce faire, l’intelligence artificielle du géant du web collecte et enregistre les données qu’elle peut rencontrer, y compris sur les réseaux sociaux. Cette performance technologique n’est pourtant pas sans revers, notamment en ce qui concerne les affaires de viol.

Source

La police de la ville d’Orlando teste la reconnaissance faciale d’Amazon en pleine ville

Le chef de police de la ville américaine d’Orlando, John Mina s’est exprimé sur l’utilisation en public de Rekognition, le système de reconnaissance faciale développé par Amazon Web Services (AWS).

Source